#ChallengeAZ : Q comme Questions



Manquant d’inspiration pour trouver un sujet sur le « Q » (pas d’ancêtre portant un prénom ou un nom commençant par cette lettre, ni de lieu ou de profession), j’ai décidé de consacrer cet article à faire un bilan de mi-parcours de mon premier Challenge AZ (en plus ça me fera une petite pause pour reprendre mon souffle avant la dernière ligne droite !)

En effet, la rédaction de ces articles a été pour moi l’occasion de soulever de très nombreuses questions : 

  • A : qui est le père de Constance GERVAIS (Sosa 57), seul ancêtre de la 7ème génération qui me manque ?
  • B : qui était Françoise TARD (Sosa 75), mon ancêtre bourguignonne, et quel crime a-t-elle commis pour être incarcérée à la Maison Centrale de Clairvaux et ne pouvoir assister au mariage de sa fille Anne PIERROT à Beaune en 1846 ? Qui étaient les CHAMBON, vignerons de la Nièvre ? Où se trouvaient leurs vignes et dans quelles conditions exerçaient-ils leur métier ?
  • D : qui était Guillaume DESHAYES (Sosa 416), mon plus ancien ancêtre DESHAYES, et d’où était-il originaire ?
  • F : qui sont tous les descendants de François Marie Joseph FOUGERAY, l’arrière-grand-père malouin de mon mari ? Où est décédé ce dernier ? Est-on cousin avec l’entrepreneur FOUGERAY qui a fait les travaux dans notre immeuble à Saint Malo ? Plus globalement, qui sont les ancêtres malouins de mon mari ? J’ai hâte de m’atteler à cette recherche dès cet été.
  • G : quelles sont les raisons qui ont conduit Jacques ROUSSET et Anne PIERROT, un auvergnat et une bourguignonne, à partir s’installer dans le Gard où leur fils est né ? Est-ce lié au parcours professionnel de Jacques ROUSSET, entrepreneur de travaux publics pour les chemins de fer ? Paul ROUSSET a-t-il vraiment embarqué sur le yacht de Jacques LEBAUDY ? Dans quelles circonstances est-il décédé en février 1907 à seulement 51 ans ?
  • I : quelles sont les raisons qui ont poussé mon ancêtre Pierre IMBRECHTS à quitter sa Belgique natale pour immigrer en France vers 1850 ? Comment est-il devenu cordonnier ? Avec son beau-père Jean BERNARD ? Ai-je encore des liens, et lesquels, avec les IMBRECHTS résidant encore à Kampenhout ?
  • J : Où et dans quelles conditions Jeanne ROUSSET exerçait -elle son métier de posticheuse. Où était la fabrique qu’elle possédait aux dires de mon grand-père ? Comment Jeanne et Hippolyte se sont-ils connus ? Où ont-ils vécu et où est né leur fils Guy ? Je dois retracer tout le parcours de mon arrière-grand-mère.
  • K : Où était l’exploitation des parents de Pierre IMBRECHTS à Kampenhout et que cultivaient-ils ?
  • L : comment vivaient mes ancêtres landais, en particulier Bernard BONNEFEMME, le vigneron du Tursan ?
  • M : Quel a été le parcours de mon arrière-grand-père Léon PELLIN pendant la 1ère guerre mondiale ? Où a-t-il reçu les blessures qui ont entrainé sa mort ? Et où est-il inhumé ?
  • N : Louise Caroline DESHAYES (Sosa 61), cousine-t-elle avec la branche paternelle DESHAYES de ma mère ? Comment en apprendre davantage sur mes ancêtres VEREL, et leur propriété dans le Bessin ?
  • O : Où est le père d’Auguste MENVIELLE, l’arrière-grand-père de ma tante, disparu sans laisser d’adresse ?
  • P : Quel a été le parcours de mon grand-père durant la guerre ? Quelle est l’histoire de la maison de Savigny, de l’acquisition du terrain, à sa construction et sa vente ? Je souhaite aussi reconstituer sa carrière professionnelle, en particulier son métier de bijoutier.

Avec toutes ces questions, il va au moins me falloir jusqu’au Challenge 2018 ou voire même 2019 pour (essayer) de trouver les réponses. Et il reste encore 9 lettres !
Finalement le thème de mon 1er Challenge pourrait s'intituler : 
"Sur mes ancêtres, je ne sais qu'une chose, ... c'est que je ne sais rien !"

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Je suis tombée dedans quand j'étais petite...