#ChallengeAZ : R comme Rahling

Après avoir la Bourgogne, la Normandie, les Landes, la Belgique, je vous propose aujourd'hui de partir à la rencontre de mes ancêtres lorrains

Il s'agit de la famille de mon arrière-grand-mère Madeleine BERNARD (Sosa 17), qui épousa mon ancêtre belge Pierre Jean IMBRECHTS (Sosa 16) en 1868 à Saint Germain lès Arpajons (91).

Madeleine était originaire de Rahling, où elle est née le 27 octobre 1832.


Rahling

Rahling est une petite commune de Moselle. Le village fait partie du pays de Bitche, du parc naturel régional des Vosges du Nord et du bassin de vie de la Moselle-Est.
A l'époque de la naissance de Madeleine, le village compte jusqu'à 1874 habitants (recensement 1836), mais sa population va décroître progressivement jusqu'à ce plus compter de nos jours que 800 habitants environ.

Sur WIKIPEDIA, j'apprends quelques éléments de l'histoire du village, qui remonte jusqu'à l'antiquité : 

Ce vieux village, comme l'atteste la présence de plusieurs sites gallo-romains sur son ban, est mentionné en 1150 sous la forme Radingen, du nom d'homme germanique Rado et du suffixe -ing.

La prospérité du village, le plus peuplé du comté de Bitche au XVIIIe siècle, s'explique par la richesse de son terroir, propice à la culture des céréales et à la viticulture. De nombreux artisans ont exercé leurs activités dans le village aux XVIIIe siècle et XIXe siècle, parmi lesquels des tailleurs de pierre et des sculpteurs, dont on retrouve les outils représentés sur plusieurs linteaux de porte et dont les œuvres sont encore conservées à Rahling et dans quelques villages voisins.

Le ban de Rahling a été agrandi par une partie du territoire de Diemeringen, par une loi du 28 juin 1829.

Mes ancêtres lorrains

 
Je sais encore peu de choses des ascendants de Madeleine, et de sa famille en général. Je ne me suis jusqu'à présent pas encore attaqué à cette branche, et je ne connais aujourd'hui que le nom de ses 4 grands-parents, ainsi que ceux de ses arrière-grand-parents paternels.


Madeleine est la fille de Jean BERNARD, et de Madeleine LEYENDECKER. Les BERNARD semblent être bien implantés à Rahling, au moins sur 3 générations, tandis que Madeleine LEYENDECKER est originaire de Schmittwiller, situé à 2 km de là. A certaines époques les 2 communes n'en faisaient qu'une car j'ai retrouvé un bulletin des lois de 1846 par lequel Schmittwiller est "distraite de la commune de Rahling": 


Jean BERNARD et Madeleine LEYENDECKER auront au moins 5 enfants, toutes des filles, entre 1828, année de leur mariage, et 1838. Mais il est très probable qu'il y en ait eu d'autres que je n'ai pas encore retrouvés. 

A la naissance de Madeleine (Sosa 17), son père est cordonnier, et sa mère fileuse. Je pense que c'est peut-être lui qui a enseigné le métier à son futur gendre (que je retrouve plus tard cordonnier lui-même), mais ce n'est encore à ce stade qu'une hypothèse qu'il me faudra vérifier. 

Des grands parents de Madeleine, je ne connais pratiquement que les noms : 
Joseph BERNARD et Barbe DEHLINGER pour ses grands-parents paternels, et Jean Georges LEYENDECKER et Catherine DINTINGER pour les maternels.

Voilà encore d'autres recherches en perspective pour en apprendre davantage !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Je suis tombée dedans quand j'étais petite...