#ChallengeAZ : S comme Sosa 1000

Le (bref) article du jour (ou de la nuit !) sera pour moi l'occasion de vous dire quelques mots de mon "Sosa 1000".

Je me suis mis en quête de celui-ci à la suite de la lecture de Twitter et de blogs de généalogie, en me disant que serait un défi amusant à relever, et que cela me donnerait un but ponctuel de recherches. En effet, plus ça va, et plus j'ai tendance à me disperser, sautant d'une branche à l'autre et partant un peu dans toutes les directions. Alors pour une fois, je me suis focalisée sur une piste et une seule.

J'ai donc remonté de génération en génération la branche de mon arrière-grand-mère maternelle Marguerite MARIE (Sosa 15), non sans quelques difficultés (l'acte de mariage de François DILLEE (Sosa 62) et de Pauline VICTOR (Sosa 63) m'a notamment donné du fil à retordre).


Comme les ancêtres de ce côté-là sont tous solidement enracinés en Normandie, je peux déjà vous dire que mon Sosa 1000 est normand, et plus précisément originaire du Calvados.
Il se nomme LE FRANC, et, a priori, se prénomme Jean. Je dis "a priori", car au delà de son petit-fils Charles LE FRANC (Sosa 250), né en 1737 (peut-être à Biéville ?) et marié en 1777 à Ranchy (14) , je ne possède pas encore les actes attestant de cette ascendance, et préfère rester prudente.

Charles LE FRANC père (Sosa 500), serait né en 1701 et décédé en 1771 (à Mondrainville-14), à 70 ans environ, ce qui me parait un âge très respectable pour l'époque. Son père, Jean LE FRANC (mon Sosa 1000) se serait donc marié avant cette date, ce qui place sa naissance dans la deuxième moitié du 17ème siècle. Je ne peux pour l'instant être plus précise.

Les informations concernant mes Sosa 500 et 1000 ne reposent à ce jour que sur le recoupement de différentes informations visibles sur GENEANET et FILAE  et que je dois encore vérifier. Mais je suis contente d'avoir déjà pu mettre un nom sur ce numéro symbolique, en attendant d'en apprendre davantage sur lui.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Je suis tombée dedans quand j'étais petite...