#Geneathème : Mon plus grand bonheur généalogique de l'année 2017



Je ne voulais pas finir l'année sans publier un ultime article sur ce blog. 

Le #Geneathème de ce mois-ci me paraissait une bonne occasion de reprendre enfin la plume, et de me poser  pour faire un bilan de mon année généalogique. En me remémorant les différents événements ayant émaillé mon année, ce qui me vient tout de suite à l'esprit, c'est la création du présent blog. J'ai fini par me jeter à l'eau en mai, pour pouvoir participer au #ChallengeAZ 2017

Mon plus grand bonheur, ou ma plus grande fierté peut-être serait d'avoir pris part à mon 1er Challenge, et surtout, d'avoir réussi à tenir jusqu'au bout et sans sauter une lettre ! En revanche, j'en suis sortie épuisée, au point de n'avoir plus publié un seul article jusqu'à aujourd'hui. Il faut dire que rédiger les articles pratiquement au jour le jour, c'était une pure folie (tout comme essayer de boucler des recherches pour l'article du jour même !). Je m'en doutais bien, prévenue par d'autres généabloggueurs qui m'avaient précédée dans l'expérience. Mais voilà, je me suis laissée débordée par les sujets et, une fois lancée, je m'étais mis un point d'honneur à aller jusqu'au bout. 


Autre bonheur, côté recherches, c'est d'avoir bien étoffé mes arbres, que ce soit celui de mon époux (j'ai enfin retrouvé la trace de ses arrières-grand-parents bretons et de leurs différents enfants), ou le mien (du côté de mon arrière-grand-mère normande ou de ma branche bourguignonne). Joie amplifiée par le plaisir d'aller sur place dans les traces de ces ancêtres. Merci encore aux Archives de #Dinard pour leur accueil chaleureux et toutes les informations communiquées, tout comme aux mairies de Grandcamp-Maisy et Cricqueville en Bessin, qui m'ont laissée feuilleter leurs registres à la recherche de mon aïeule. J'ai ainsi fini par retrouver les différents actes de mariage de mon arrière-grand-mère (Trois Maris), et découvert que ma grand-mère avait eu d'autres frères et sœurs, qui n'ont malheureusement pas vécu très longtemps. 

Enfin, je ne peux terminer ce billet sans parler de ma joie d'avoir pu me rendre début décembre aux Assises de Généalogie #Genea2017, de participer à différents ateliers et conférences, et surtout d'avoir pu rencontrer"in real life" plusieurs des figures de la généalogie dont je suis les blogs et les tweets (Brigitte, Aliénor, Elodie, Jean-Michel, Fabien, et bien d'autres...). C'est peut-être ce que je retiendrais en premier. Car faire de la généalogie dans son coin, c'est bien, mais avoir l'occasion d'en parler avec d'autres passionnés et d'échanger avec eux, de partager nos bonnes pratiques, nos quêtes et nos découvertes c'est cent fois mieux !!

Alors  bon réveillon, et rendez-vous l'an prochain pour poursuivre cette belle aventure ! !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

#Généathème : Le prénom sorti de nulle part : Euphrasie

#ChallengeAZ : A comme 1er Août 1914